Tout, tout, tout, vous saurez tout… (ou presque)

Dans le bus qui me conduit de Pnomh Penh à Kampot, alors que je m'apprête à raconter ce séjour dans la capitale Khmère, mon esprit s'échappe, et je repense aux raisons qui m'ont menée ici... Je n'en ai pas encore parlé. J'avais besoin d'un peu de temps même si j'ai commencé à écrire à ce … Lire la suite Tout, tout, tout, vous saurez tout… (ou presque)

Publicités

Jour 73 à 76 : Histoires d’eaux…

Jeudi 20 avril : J’ai vu sur le plan qu’il y a un lac pas trop loin de la Guesthouse. Je décide donc d’y aller tranquillement à pied. Je prends mon maillot de bain dans l’espoir d’une petite baignade. Sur ma route je croise un arbre fruitier que je n’avais encore jamais vu avec des petits … Lire la suite Jour 73 à 76 : Histoires d’eaux…

Jour 72 : Ah qu’est-ce-qu’on est serrés…

Mercredi 19 avril : Debout 6h30 ce matin, on doit venir me chercher à la Guesthouse à 7h20 pour rejoindre le mini-van prévu partir à 8h pour Banlung. Je sors donc devant la maison pour être prête à partir sans perdre de temps. 7h30, personne, 7h45 je commence à être inquiète et retourne à la Guesthouse … Lire la suite Jour 72 : Ah qu’est-ce-qu’on est serrés…

Jour 70 à 71 : Séquence émotion

Lundi 17 et mardi 18 avril : Ce matin je me réveille avec une boule au ventre à l’idée que je vis mes derniers instants ici. Je n’ai aucune envie de quitter l’école, Poeuy et sa famille. Hier, avant d’aller me coucher, j’étais à deux doigts de dire que je restais une semaine de plus … Lire la suite Jour 70 à 71 : Séquence émotion

Jour 65 à 69 : Happy Khmer new year !

Mercredi 12 avril : C’est la première fois que je suis à l’école toute une journée sans travailler. J’en profite pour aller faire un grand tour en vélo dans la campagne. Je cuisine avec Samon, je joue avec les filles et leurs cousins qui habitent la maison d’à côté. Jeudi 13 avril : Aujourd’hui je reste … Lire la suite Jour 65 à 69 : Happy Khmer new year !

Jours 62 à 64 : Let’s go party !

Dimanche 9 avril : Un dimanche tranquille à Siem Reap, à flâner dans la ville. Je préfère nettement l’ambiance de la journée dans le centre ville, que celle de la nuit. Trop de touristes, trop de sollicitations, trop de lumières, trop de bruit, trop de « tuk-tuk lady ? ». Hier soir, samedi en plus, ça m’a vraiment gavée ; … Lire la suite Jours 62 à 64 : Let’s go party !